Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MY LADY

de Richard Eyre ***(*)

3333197_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg5924896_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Avec Emma Thompson, Stanley Tucci, Fionn Whitehead

Synopsis : Faut-il obliger un adolescent à recevoir la transfusion qui pourrait le sauver ? Fiona Maye, Juge de la Haute Cour, décide de lui rendre visite, avant de trancher. Leur rencontre bouleversera le cours des choses.

Parce que ses parents sont disciples de la secte des Témoins de Jehovah, Adam refuse de recevoir la transfusion sanguine qui lui sauverait la vie. L'équipe soignante du jeune homme saisit le Tribunal et contre toute attente, la Juge chargée de trancher la question se déplace à l'hôpital pour s'assurer qu'Adam, encore mineur, n'est pas influencé par ses parents.

Avant d'en arriver à la rencontre entre Adam et My Lady (version anglaise et très distinguée de Mme Le Juge), on observe My Lady dans son grand appartement londonien où trône un piano dont elle joue admirablement. Son mari rame comme un galérien pour attirer son attention. On ne comprend pas tout de suite pourquoi Fiona se montre si froide avec ce mari tellement prévenant et attentif (Stanley Tucci, parfait). On admet par contre sans réserve qu'il s'accroche ainsi car cette femme fascinante c'est Emma Thompson. Et elle est ici d'une classe, d'une élégance aristocratiques, d'une beauté irrésistibles, tout en calme et en autorité. Nous découvrons peu à peu pourquoi le couple est en froid, au bord de la rupture.

Fiona semble inspirer un profond respect à tous ceux qui l'approchent et un dévouement presqu'amoureux de la part de son clerc, témoin discret et attentif. On sent également qu'elle a sans doute sacrifié sa vie, sa fantaisie, son couple, une éventuelle maternité (un regard vers un bébé dans un train l'atteste) à son métier. Elle n'a par contre jamais renoncé à la musique mais un air profondément mélancolique ne quitte jamais son beau visage.  Emma Thompson est de ces femmes actrices qui, comme Kate Winslet ont un sourire d'une tristesse incroyable. Il illumine leur visage sans leur apporter la joie. Ce contraste est saisissant.

Emma Thompson est merveilleuse et fascinante et exprime jusque dans ses silences et ses regards tout le trouble qui la saisit devant cette affaire mais pas seulement... Pourtant des cas douloureux et compliqués elle en brasse quotidiennement. Elle est Juge pour enfants et le titre original The children Act fait référence à une loi de 1989 qui, en cas de conflit familial place l'intérêt de l'enfant au-dessus de toute considération. Une révolution à l'époque, et My Lady s'emploie à rendre justice dans des affaires d'une complexité sans nom où parfois la vie d'un enfant est en jeu.

La rencontre entre Adam et elle est un beau moment de cinéma au cours duquel l'autoritaire et très attentive Juge ne doute pas, après quelques échanges, que cet adolescent sensible et passionné doit vivre. Il est difficile de comprendre et de pardonner aux parents, certes sincèrement effondrés à l'idée de voir mourir leur enfant, comment ils peuvent envisager de le sacrifier au nom de la foi. Il semblerait que Dieu ait laissé clairement entendre qu'une transfusion sanguine est contre nature, impure. On en reste sans voix. Mais la Lady n'a pas l'ombre d'une hésitation, la vie est plus importante que la dignité et ces croyances aberrantes dès lors qu'il s'agit d'un enfant.

Le film sera sans doute considéré trop mélo pour certains, moi j'ai pleuré comme une madeleine et j'aime ça, être emportée par le tumulte des sentiments et des émotions devant un écran. Je ne m'attendais pas à ce que j'ai vu et ressenti. Je pensais que ce film évoquait les arcanes et le fonctionnement de la justice britannique confrontée à des croyances d'un autre âge (Les Témoins de Jehovah) et la difficulté à trancher des questions morales tout en conservant son éthique professionnelle. Ce qu'il est bien sûr. Mais il est plus que ça et je me refuse à vous révéler ce qui finalement le rend tellement bouleversant.

Le film m'aurait-il paru si bon sans l'interprétation exceptionnelle d'Emma Thompson vraiment subjuguante, tout en dignité troublée, et l'émotion ravageuse qui s'empare du spectateur lorsqu'elle est face à Adam (Fionn Whitehead, déjà formidable ici, et remarquable ici en quelques scènes, beau comme un ange et fiévreux) ? Peu importe. Il est ce qu'il est et je le trouve très réussi, différent, passionnant et bouleversant. Ne vous privez pas de ce mélo et encore moins d'Emma Thompson.

Commentaires

  • J'ai prévu d'y aller en fin de journée. Je n'ai pas lu le roman dont est tiré le film, donc je n'aurai pas d'a priori, je crois que pas mal de blogueuses n'avaient pas aimé la fin, je ne sais plus pourquoi.

  • Je n'ai pas lu le roman donc je ne sais si c'est fidèle. En général je n'aime pas ce genre de livre témoignage.
    J'ai hâte de savoir ce que tu penses du film.

  • Bonjour Pascale, j'ai beaucoup aimé le roman et cette adaptation est à la hauteur: Emma Thompson est extraordinaire. Sa performance me rappelle celle des Vestiges du jour. Et comme toi, j'ai eu la gorge serrée à la fin. Bonne journée.

  • Bonjour Dasola.
    J'ai eu plus que la gorge serrée et bien avant la fin... Je veux être Emma Thompson.
    Bonne journée.

  • Comment résister à cette critique - Emma Thomson à elle seule vaut déjà le détour !
    A savoir si nous avons de pleurer...

  • Elle est merveilleuse.
    D'expérience je sais que tout le monde n'a pas mon cœur d'artichaut qui s'émeut facilement.

  • On verra si cette erreur se rattrape ou pas.
    Je ne suis pas sûr d'avoir mille occasions, à vrai dire...

  • C'est sûr il faut faire des choix.
    C'est selon moi ce qu'il y a de mieux ces temps ci.
    J'ai vu Vierges... ennui et déception.

  • J'ai le coeur dur, ça ne m'a pas fait pleurer. Je te rejoins sur Emma Thompson, le film repose complètement sur elle. A partir d'un certain stade, j'ai trouvé que l'histoire s'affaiblissait, qu'elle prenait une drôle d'orientation, mais ça reste un bon film.

  • Ah moi j'étais une flaque... je suis tellement (trop) sentimentale.
    Tous les acteurs sont bons je trouve mais Emma est impériale.

  • Alors donc, je viens de regarder la BA. Je te garantis (sans facture) qu'"on ne voit pas le film avec la BA". Elle se concentre sur la relation entre Emma et son mari qui est plutôt en retrait dans le film.
    Et sentimental comme tu es (chut, je ne le répète toujours pas), tu vas craquer...

  • Ah enfin un cinéma pour rester au frais ;-)
    Merci en tout cas de ton billet qui m'a incité à voir ce film (je n'ai pas lu le livre) et je ne le regrette pas. Tout comme toi j'ai chialé comme une madeleine, ça m'a pris aux tripes. Un superbe jeu d'Emma Thompsom ♥
    Bisous

  • Difficile de résister aux larmes et à Emma.
    Bonne journée.

  • Décidément, en ce moment, on est sur la même longueur d'ondes ! J'ai énormément aimé ce film, tellement subtil et émouvant (j'ai également pleuré), magnifiquement interprété. J'y pense encore une bonne semaine après. Je sais qu'il sera carrément dans mon top 10 de l'année.

  • Ah c'est merveilleux :-).
    J'y pense encore aussi.
    C'est tellement subtil.
    Et si Fionn Whitehead avait pu jouer le rôle de cette endive de R.G...

  • Je n'ai pas vu le film (je me tâte encore) mais le bouquin était vraiment incroyable. Il ne faut pas l'imaginer comme un livre témoignage pour reprendre ton expression, Ian McEwan est vraiment un grand écrivain et la façon dont il dissèque Fiona et les relations entre les personnages est vraiment bouleversante. Je me rappelle la tristesse de l'avoir terminé, j'avais envie de rester avec eux (avec elle sans doute) encore un peu... Une de mes meilleures lectures de l'année passée !

  • Ah tu me tentes bien pour cette lecture finalement.
    Je pense que si tu as aimé ce livre à ce point, le film devrait te plaire.
    La partie que je n'évoque pas du tout dans ma note est vraiment bouleversante je trouve.

  • Ah ça me fait plaisir ! (je confesse, je suis une grande fan de McEwan, mais celui ci fait vraiment partie des plus réussis.)
    Je pense que je vais me laisser tenter aussi... je viendrai témoigner ^^

  • J'ai entendu dire que le film était fidèle au roman. Je souhaite que tu ne sois pas déçue. Et j'attends impatiemment que tu viennes me dire que tu es contente d'avoir mis un visage et un corps sur ces personnages.

Écrire un commentaire

Optionnel