Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OPERATION ANTRHOPOÏD (DVD)

de Sean Ellis

aff_94644672620171212152352.jpg

Avec Cillian Murphy, Jamie Dornan

Dans le cadre la 22ème Edition de Cinétrafic : un DVD contre une critique, j'ai demandé à recevoir deux DVD. Celui-ci et un autre dont je vous parlerai prochainement.

Synopsis : au plus fort de la Seconde Guerre Mondiale, deux soldats résistants tchécoslovaques en exil à Londres sont parachutés à Prague avec pour mission de tuer le SS Obergruppenführer und General der Polizei Reinhard Heydrich, troisième commandant du Reich après Hitler et Himmler. Surnommé le boucher de Prague, Heydrich est le principal architecte de la solution finale. Avec l'aide d'un réseau de résistants Jan Kubis et Josef Gacik organisent l'Opération Anthropoïd qui, si elle réussit, changera le cours de l'Histoire.

Après avoir vu le film de Cédric Jiménez HHhH (Himmlers Hirn heißt Heydrich, soit le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich) en juin dernier qui relatait le même évènement, j'ai eu envie de lire le livre de Laurent Binet dont il est l'adaptation. Outre l'histoire passionnante que je ne connaissais pas, ce roman est, d'après le New-York Times, un des livres majeurs de 2012, je ne voulais donc pas passer à côté. Effectivement, ce livre exceptionnel et le style de l'auteur m'ont vraiment enthousiasmée. J'admire sans limite les gens (réalisateurs ou écrivains) qui parviennent à rendre palpitante une histoire dont on connaît tout.

Si le film de Jiménez s'attardait sur la vie d'Heydrich et devenait vraiment passionnant dès lors qu'intervenaient les deux héros Jan et Josef, Heydrich n'est ici qu'une silhouette toujours raide, impeccablement sanglé dans son uniforme nazi qui n'apparaît qu'épisodiquement. Dans ce film, sorti directement en DVD je pense, ce qui n'est pas bon signe, les deux soldats/parachutistes/résistants sont les figures centrales. On les suit depuis leur parachutage jusqu'à l'issue de l'opération.

Etrangement, toute la préparation de l'opération, leur vie à Prague pendant les 5 mois qui précèdent la tentative d'assassinat, leur rencontre avec d'autres membres de la Résistance, puis de deux jeunes femmes elles aussi résistantes (notons une interprétation catastrophique de Charlotte Le Bon, complètement larguée dans ce rôle) est filmée paresseusement sans passion ni tension. Pour m'être documentée sur le sujet et lu le livre de Laurent Binet, j'ai découvert que les deux jeunes garçons (moins de 30 ans), s'ils étaient des patriotes acharnés qui ne craignaient ni ne doutaient du caractère suicidaire de leur mission, étaient aussi des jeunes gens plein de vie, d'enthousiasme, de gaité, d'humour et malgré tout d'une certaine insouciance. On ne le voit strictement pas ici et on peut compter sur Cillian Murphy (néanmoins très bien comme d'habitude) pour faire la gueule en permanence. Ce garçon étrange ne fait qu'exceptionnellement l'aumône d'un sourire. Son acolyte, que je ne connaissais pas, n'est autre que Mister Grey en personne, héro de films dont rien que la BA me donne de l'urticaire, et il s'en sort vraiment très bien.

Le film prend un virage impressionnant dès lors que l'attentat a eu lieu et j'ai vécu la dernière demi-heure véritablement scotchée à l'écran. Le pistolet qui s'enraye, Heydrich qui sort de sa voiture l'arme au poing, la trahison d'un résistant, la torture d'un gamin de 16 ans, les suicides au cyanure... et puis la scène époustouflante où 3 hommes dans une église résistent contre une armée hissent le film à un niveau qui aurait mérité une sortie sur grand écran compte tenu des œuvres médiocres qui sortent parfois.

On termine la vision du film complètement groggy par l'efficacité de ce final et on peut se demander si la mort annoncée d'Heydrich a réellement modifié le cours de l'histoire. Comme prévu, la colère d'Hitler s'est abattue sur Prague, 5 000 personnes ont été exécutées en représailles. Et la suite, on la connaît...

badge-sold-during-gulf-war-quote-jacques-prvert-quelle-connerie-la-CW8TR7.jpg

Commentaires

  • Petite question technique : quel est le titre du livre de Laurent Binet ? Mon amoureux est passionné de la 2nde Guerre Mondiale et le fait que tu nous en reparles me rappelle que je m'étais dit en juin qu'il fallait que le lui offre le bouquin, mais j'ai oublié le titre.
    Merci !

  • C'est le même titre que le film HHhH
    http://www.livredepoche.com/hhhh-laurent-binet-9782253157342
    Je te le recommande vivement, c'est un livre passionnant et magnifiquement écrit. Il arrive même à me faire rire tant sa détestation des nazis est drôle parfois.
    S'il est passionné par cette période, ce livre est fait pour lui.

  • Emballé, c'est pesé !
    Merci beaucoup de cette info

Écrire un commentaire

Optionnel