Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

little children -

  • Little Children de Todd Field *

    Sarah et Brad s’ennuient ferme dans leur mariage raté respectif. Ils se retrouvent au square du quartier de leur banlieue bourgeoise où ils poussent leurs enfants sur des balançoires (pendant que nous, on s’en balance), ils vont à la piscine et finissent par s'envoyer en l'air au rythme de la machine à laver. Un pauvre type détracté sexuel, condamné pour attentat à la pudeur refait surface dans le quartier où l’on rêve de le castrer. Des flics à tendance homo jouent au foot. Des djeunz font du skate…

    Le plus difficile dans ce salmigondis petit bourgeois moralisateur et qui fiche le malaise est, d’une part de tenter de faire le lien entre toutes ces histoires censées s’entrecouper et surtout, surtout d’imaginer une seconde comment la vibrante, troublante et frémissante Kate Winslet peut jouer les Emma Bovary et éprouver une passion coupable pour un acteur aussi pâlichon que Patrick Wilson qui fera peut-être s’émouvoir quelques adolescentes pré-pubères ?

    Pour Kate uniquement.