Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

PASSENGERS

de Mortem Tyldum **

405336_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Avec Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen

Synopsis : Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt.

Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…

On se doute bien qu'avec les deux choupinous au casting et sur l'affiche, on va assister à une rom-com à l'américaine dont la seule originalité est de se dérouler dans l'espace, là où personne ne vous entend roucouler.

Même si le scenario complètement abracadabrantesque et l'histoire de ce voyage de 120 ans pour parvenir sur une autre planète ne tienent pas la route, il faut reconnaître que certains effets spéciaux donnent le vertige et que d'autres sont particulièrement beaux à voir. Imaginez que brusquement il n'y ait plus d'apesanteur et que vous êtes en train de faire quelques brasses dans la piscine... bluffant ! On ressent parfois franchement l'impression d'angoisse et de solitude lorsque la caméra... s'éloigne du vaisseau certes long d'un kilomètre mais même en faisant régulièrement un jogging, on se cogne rapidement au mur. Et puis la vie à deux, exclusivement à deux, 90 ans ensemble rien que lui et elle, chabadabada, ça fout le frisson.

Côté romance, le réalisateur respecte et égrène tous les codes et semble les cocher les uns derrière les autres. Nous avons donc bien en place deux acteurs sexy en diable à la plastique irréprochable que nous aurons tout le loisir d'admirer. Le vaisseau qu'ils occupent étant censés être un club méd' 5 étoiles, Mademoiselle Lawrence pourra porter à la perfection des tenues superbes et cousues sur elle lors des soirées de l'ambassadeur. Evidemment, lorsqu'ils se réveillent, ils n'ont pas trop envie de passer 90 ans avec la même personne et cherchent des solutions pour faire machine arrière. Rapidement, ils tombent dans les bras l'un de l'autre, on n'en doute pas une seconde. Il est manuel, elle est intello mais on prend ce qu'on a. Tout va pour le mieux dans le meilleur de l'espace jusqu'à ce qu'Aurora découvre que Jim a fait un truc pas bien, mais alors pas bien du tout. Alors ils s'évitent soigneusement avant de devoir affronter à nouveau ensemble l'adversité... une rom'com' je vous dis.

Et c'est vraiment mignon tout plein.

PS. : Lawrence couille de poisson Fishburn et Andy Garcia ne servent à rien mais ils sont au générique. Un reliquat d'impôt j'imagine. Michael Sheen en cyborg est marrant comme tout.

Commentaires

  • Lawrence couille de poisson Fishburn. J'étais en train de boire ma tisane de petite vieille (une de mes rares addictions avec tes jeux à la noix) et j'ai craché sur mon écran !!!

  • En fait c'est poisson cramé, mais couille de poisson, j'aime bien.

Écrire un commentaire

Optionnel