Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES MAUVAISES HERBES

de Louis Bélanger ***

198440_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Avec Alexis Martin, Gilles Renaud, Emmanuelle Lussier-Martinez

Synopsis : Jacques, comédien de théâtre, a accumulé une lourde dette auprès de Patenaude, un mafieux de Montréal. Poursuivi par ce dernier, il fuit précipitamment les lieux et se retrouve, en plein hiver, sur les terres de Simon, un ermite un tantinet illégal qui cultive du cannabis dans sa grange.

Lorsque Jacques se retrouve transi au milieu de nulle part par - 30° en costume de scène c'est presque malgré lui que l'ours Simon le recueille. Mais il a une idée derrière la tête et propose à Jacques de l'aider dans sa culture qui réclame beaucoup de soin et d'attention en échange de quoi il n'avertira pas Patenaude le mafieux de sa présence. Mieux encore, il le paiera pour services rendus et ainsi pourra éponger sa dette. Jacques finit par accepter à contre-coeur ce chantage et cette semi captivité.

Plus tard, Francesca, une releveuse de compteurs électriques un peu trop curieuse se verra elle aussi contrainte de rester sur place car Simon ne peut courir le risque de la laisser partir et qu'elle le dénonce à la police. Ce n'est qu'en lui proposant également un marché et en la rémunérant qu'il parviendra à calmer la jeune femme terrorisée qui pleure beaucoup.

Que je suis contente d'avoir vu ce film. Triste et heureux. Comme la vraie vie. Même si on peut assurer que le réalisateur ne joue pas sur la vraisemblance de son histoire et notamment sur celle de la rencontre improbable des trois personnages principaux. Les hasards et coïncidences sont tellement incroyables qu'on finit par se dire que pourquoi pas. Pourquoi ça n'arriverait pas ? Peu importe finalement, dès lors que ces trois là sont réunis, on n'a plus qu'une envie, les rencontrer, être avec eux, les serrer dans les bras et les aimer ! Et moi qui regrette souvent la longueur injustifiée des films, je serais bien encore restée un petit bout de temps avec ce trio.

Pour une fois aussi je suis totalement d'accord avec l'avis d'un critique encarté, Philippe Lagouche : "En v’là une comédie qu’elle est bonne ! Et drôle. Et piquante, voire insolente. Imprévisible. Anticonformiste. Politiquement incorrecte. Peuplée de personnages mus par un code moral assez élastique. Sacrément sympathiques, les loustics !"

Ne vous fiez donc pas aux grincheux. Parfois il est vraiment bon de se laisser porter par une drôle d'histoire magnifiée par des personnages aussi surprenants et marginaux. Leur trio rocambolesque finit par former une équipe et on applaudit fort à cette ode douce et tendre à l'amitié. Lorsque l'émotion pointe son nez, on pourrait encore faire triste mine, mais c'est tellement chaleureux et interprété à la perfection, qu'on marche à fond.

Les trois acteurs sont effectivement formidables. En tête Alexis Martin, qui doit être une star dans son pays tellement il est bon.

Ce qui ne gâche rien au plaisir est évidemment le "parler" canadien tellement vif, fleuri et imagé. Il y aurait mille expressions à noter. J'en ai retenu une. Pour dire qu'elle "démarre au quart de tour", dans le sens qu'elle est impulsive, Simon dit "t'sais qu'elle a une mèche courte". ça m'amuse.

J'ai beaucoup ri pendant ce film et la salle explosait de rire également. J'ai été touchée aussi. Un beau mélange comme je les aime au cinéma. Ne laissez pas échapper cette petite pépite délirante, loufoque et émouvante.

Les Mauvaises herbes : Photo

Commentaires

  • Jolie affiche pour ce drôle de film que je découvre sous ton verbe fleuri. Par contre, vu que moi-même et l'Québécois ça fait trois, je me demande si çui-là est fait pour moi.

  • L'affiche est à l'image du film...
    Si la parlure québécoise te fait venir des boutons, vaut mieux éviter !
    Moi elle m'enchante.
    Et ce genre de cinéma me parle bien !

  • Ah il me tenterait bien ce film, mais pas de date de sortie de prévue chez nous. Patience donc. Ou sortie DVD dans les mois qui viennent.

  • Oui j'imagine qu'il ne va pas faire grand bruit. Moi il a illuminé ma journée.
    Apparemment c'est un prix à un festival français qui lui a valu cette sortie confidentielle...

Écrire un commentaire

Optionnel