Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SPIDER-MAN HOME COMING

de Jon Watts ***

100661_jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr

Synopsis : Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile.

Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui... 

Voilà un film de super héros comme je les aime. En vous disant cela je m'aperçois que je n'ai pas pris la peine de vous parler du navet intergalactique, la purge amazonienne que fut pour moi Wonder Woman. Une épreuve de laideur et de bêtise. Un super héros vit des aventures hors du commun certes mais le voir débarquer en pleine guerre 14/18 comme le fait l'Amazone aux deux expressions (contrariée/pas contrariée) dessert le film. Les super, je veux y croire, j'y crois mais à condition que leurs aventures soient rocambolesques et pas vraiment réalistes. Bien sûr il doit sauver le monde voire débarrasser son quartier de la caillera... mais bon... enfin bref, je ne suis pas à une contradiction près et ce Spider c'est de la bombe baby. Tu peux me croire.

Of course, il souffre un tantinet de sa longueur. Pourquoi 2 h 18 ? Sans doute pour rentabiliser les effets spéciaux, mais parfois ça se traîne un peu. En tout cas ne partez pas avant la fin du générique...

Bref, nous sommes face à un super héros naissant, il n'a que 15 ans et son modèle est Iron Man. Il a déjà pu intervenir et piquer le bouclier de Captain America mais il a pris goût à l'aventure et aimerait bien qu'on lui re-confie une mission. Sauf qu'il doit faire ses preuves et Tony Stark qui le parraine le fait un peu poireauter et estime qu'il n'a pas encore le niveau. En attendant il vit une vie presque normale d'adolescent, n'a d'yeux que pour une fille plus âgée et beaucoup plus grande que lui, traîne avec son copain forcément obèse, pas drôle et geek (je crois qu'on ne peut pas échapper à ce faire-valoir dans les films américains, il faudrait que je m'y fasse) mais revêt régulièrement son super costume de super pour défendre la veuve et l'orphelin, aider les vieilles dames à trouver leur chemin, empêcher des cambriolages etc... Ses atterrissages ne sont pas encore vraiment au point mais il assure quand même.
Jusqu'à ce qu'il tombe sur le super méchant aux intentions forcément vénales et criminelles. L'affronter lors du naufrage d'un ferry (très spectaculaire) va mettre Tony/Iron très en colère qui va lui supprimer son costume de super ! Dur.

Nous sommes sans doute ici devant le nouvel épisode d'une longue série et la première excellente nouvelle est que le calamiteux et très moche Andrew Garfield soit remplacé par ce chou d'amour de Tom Holland qui fait un job du tonnerre. Terriblement attachant, très drôle et bon acteur, il fait oublier sans peine le Garfield et nous empêche de regretter Tobey Maguire.

Entouré des deux cabotins que sont Robert Downey Jr et Michael Keaton, Tom Holland déploie son charme, sa jeunesse, sa joie de vivre et un humour très bienvenu. Tout foufou de ses super pouvoirs, il redonne un élan incroyable à la série.

Et le réalisateur se fend même d'un mini twist en plein milieu du film, que je n'avais pas vu venir !

Bonne nouvelle !

Spider-Man: Homecoming : Photo Tom HollandSpider-Man: Homecoming : Photo Tom Holland

Commentaires

  • De toute façon, je savais qu'Andrew Garfield, c'était pas ta came... D'ailleurs, je n'ai pas encore vu ces spider-man... Je suis resté encore à Tobey & Kirsten...

    Peut-être que celui-là, je me le ferais...

    PS : oui, pourquoi, tu ne nous as pas parlé de Wonder Woman. Et ben moi, sur le plan visuel, j'ai apprécié. Le fond, je m'en fout un peu, j'y suis allé pour emmener mon fils. Et côté divertissement, ça a bien fonctionné. Sans faire une surenchère d'effets spéciaux comme dans les derniers Marvel... Enfin, ce n'est que mon avis, celui d'un bison ému dans son plus jeune âge par Lynda Carter...

  • fous avec un s, bien évidemment. Tu ne fais pas instit le Jeudi ? Enfin, pour une fois que je vois une de mes photes, je ne vais pas me gêner avant que tu me renvoies à la face mes inattentions...

  • Restes-en à Tobey et Kirsten.

    Le fond je m'en serais peut-être fichue si je n'avais trouvé ça tellement laid. Et j'ai trouvé la Wonder bécasse comme c'est pas possible et plutôt inexpressive ! Les seconds rôles sont calamiteux. Je n'ai JAMAIS vu Linda donc je n'ai pas de point de comparaison.
    Je ne voulais pas perdre de temps et d'énergie à démolir ce film inepte. Cela m'arrive de ne pas parler d'un film que je vois. JAMAIS quand il est bon évidemment.

  • Mais comment est-ce possible de n'avoir JAMAIS été ému par Linda ? et puis le Capitaine Kirk joue son rôle comme dans le Capitaine Kirk... J'ai même lu un article comme quoi il serait malgré tout présent dans le 2... C'est dire la force et le pouvoir des Dieux.

  • Et va voir celui-ci, franchement il est vraiment bon. Et le mini Spider est excellent.

  • Elle n'a pas pu m'émouvoir puisque je ne l'ai JAMAIS vue. Et je ne connais pas le Capitaine Kirk...
    Les Dieux sont impénétrables non ?

  • Je vais aller le voir celui-ci, j'aime bcp les Spiderman, même le très moche Andrew Garfield ahah :)

  • Tu ne le trouves pas immonde ce garçon ?
    Tom Holland est lui très choupi.

  • 'Tom Holland est lui très choupi.'
    Son père l'était aussi, enfin, d'après Wonderwoman Julie Gayet :-)
    Pas ma limonade les superhéros.

  • Non je le trouvais plus sombre, différent.
    En tout cas je vais voir ce nouveau spiderman ce soir ! j'espère en penser autant de bien que toi :)

  • Oh purée... la gymnastique que j'ai dû faire pour comprendre !!! :-)

  • Et voilà je me suis encore fait avoir... et dire que j'étais parti au cinéma pour voir "Love Hunters" ! Tout ça pour Tom Holland qui m'avait bluffé dans "The Impossible" que tu as détesté si je me souviens bien.Le ton du film est différent des précédents mais pas déplaisant. C'est rempli de bonne humeur. C'est ce que demande le peuple ?

  • Bon eh bien moi qui comptais laisser cette toile au placard, voilà que tu me donnes une furieuse envie de m'y suspendre !
    Connais pas ce Holland (un ex-président ?) mais les deux cabots dont tu parles à la fin me plaisent bien, alors... pourquoi pas.

Écrire un commentaire

Optionnel