Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emmanuel salinger

  • La grande vie d’Emmanuel Salinger *

    La Grande vie

    Les cours de philo de Grégoire, prof introverti qui rêve d’écrire, n’intérressent guère ses lycéens de terminale. Quand il ne donne pas cours il partage son temps entre la femme qui va (peut-être !) bientôt partager sa vie et une association qui vient en aide aux personnes délogées suite à un projet immobilier.

    Le très célèbre animateur d’une émission de télévision honteuse (entre Cauet et Fogiel) l’invite à débattre en présence de l’industriel responsable des expropriations musclées. Le pauvre Grégoire se prend les pieds dans le tapis, il est laminé par son adversaire et devient la risée du lycée.

    Pour se faire pardonner et aussi parce qu’il lui a rendu service, Patrick souhaite aider Grégoire en le prenant dans son équipe...

    Je suppose qu’il pourrait s’agir d’une tentative de vision vitriolée du monde impitoyable de la télévision, de la célébrité… sauf que ça fait pchiiit et que tout ceci reste très en surface sans égratigner personne et que Michel Boujenah semble trop gentil pour être cet animateur arrogant qui voue un culte à Léon Zitrone.

    Par contre, voir se transformer un acteur protéiforme génial au rythme d’un rôle qui évolue constamment est tout à fait réjouissant, et ce que fait Laurent Capelluto ici donne envie de le retrouver au plus vite dans un rôle digne de son grand talent.