Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

julie ferrier

  • MA SEMAINE AU CINEMA et ailleurs...

    CHRISTOPHE*****

    aimer-ce-que-nous-sommes-christophe_reference.jpg

    L'ARNACOEUR de Pascal Chaumeil ***

    arnacoeur.jpg

    ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de Tim Burton ***

    19200926_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091118_125737.jpg

    L'IMMORTEL de Richard Berry **

    l-immortel-18224-982363645.jpg
     

    BUS PALLADIUM de Christopher Thompson **

    19238491_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100127_052230.jpg

    .................................................

    MES COUPS DE/AU COEUR

    P3190166.JPG

    johnny_depp_reference.jpg
    969302975.jpg 
    jean-reno-20060301-112414.jpg
  • L'ARNACOEUR de Pascal Chaumeil ***

    19222818_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100111_035612.jpg
    19222844_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100111_035952.jpg
    159015_0a5c007161489e7118007c7826ec4dea.jpg
    Alex, sa soeur et son beau-frère en sont certains, il y a 3 catégories de femmes : celles qui sont heureuses en amour, celles qui sont malheureuses et s'en accomodent et celles qui sont malheureuses mais ne le savent pas. C'est cette troisième catégorie qui représente le "créneau" de leur petite entreprise dont le but est : ouvrir les yeux de ces malheureuses. La soeur et le beau-frère s'occupent de la logistique et organisent la mise en scène de véritables scenarii avec accessoires et figurants. Alex quant à lui, applique son infaillible méthode de séduction qui consiste à démontrer à la malheureuse avec quelle andouille elle s'apprête à passer sa vie et surtout, et encore plus fort, à la convaincre qu'elle est une personne unique et merveilleuse et qu'elle mérite mieux. Ces "missions" lucratives sont commanditées par des frères, des amis, des parents qui n'ont pas les arguments pour ramener l'amoureuse à la raison.
    Une nouvelle mission leur est proposée : en une semaine faire en sorte que Juliette renonce à son prochain mariage avec Jonathan. D'abord réticent car il refuse de s'interposer dans un couple visiblement heureux, Alex qui a fait quelques bêtises, accepte le nouveau contrat...
    Je m'attendais à une énième comédie misogyne (la faute à une Bande-Annonce (pour une fois que j'en vois une) vraiment pas terrible) et c'est à peu près tout le contraire qui se produit. Si on passe les faiblesses vraiment pas gênantes : un fiancé pas du tout charismatique et une histoire à la mormoille de dettes envers des gens pas reluisants, le reste est vraiment le top du top de la comédie, que même les américains (spécialistes de la spécialité) n'ont encore pas fait aussi drôle et original.
    C'est ryhtmé non stop, sans temps mort ni baisse de régime, ensoleillé, drôle (j'ai ri, mais j'ai ri !!!) et complètement barjot par moments. Les seconds rôles tenus par Julie Ferrier mais surtout François Damiens sont impeccables. Ce dernier est absolument génial, chacune de ses apparitions est un régal, toutes ses répliques, toutes les scènes où il apparaît sont des sketches. C'est incroyable qu'avec autant d'humilité il parvienne à monopoliser l'attention dès qu'il est là. Ce type est un phénomène.
    Vanessa Paradis est absolument adorable et bien à sa place dans ce rôle de petite fille riche élégante et fashion qui découvre l'amour. Evidemment, on ne doute pas un instant de l'issue et c'est le principe même de la comédie sentimentale, mais ici on y arrive en s'amusant franchement et pas sottement.
    Evidemment, je suis sûre que vous me voyez arriver avec mes gros sabots... Eh oui, bien vu, l'inévitable, l'incontournable arnaqueur au grand coeur ici, c'est Romain Duris ! Cet acteur est absolument prodigieux, toujours crédible et doué pour tout. La comédie, le ridicule, l'émotion, rien ne l'arrête, rien ne lui fait peur, même "avoir l'air con". On dirait qu'il sait tout faire et effectivement ici il fait tout. Il parle japonais, arabe, italien, fait la cuisine, chante, danse, court, se bat, virevolte et j'en passe. Et tout ça, à 100 à l'heure ! Devant s'adapter à chacune de ses "victimes", il les attire en simulant de s'intéresser à leur hobbie préféré. Alors, il joue mille rôles, il y va, à fond et chaque fois il est bon, il est crédible, il est formidable. Rien ni personne ne lui résiste.
    Il paraît qu'il y a des fans de "Dirty dancing"  dans la salle ? (je reprécise que je n'ai encore jamais vu ce film parce que je croyais qu'il était sale rapport à son titre, mais je compte me rattraper un jour ou l'autre, ou pas !), alors pour plaire à Vaness', Romain répète et répète encore (torse nu, merci !) ce qui semble être LA scène de Dirty Dancing. Et c'est beau, et pas sale du tout.
    19222822_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100111_035613.jpg